Le blanchiment des dents : une décision à prendre en concertation avec son dentiste

Vous n’êtes pas satisfait(e) de la couleur de vos dents ? Vous êtes tenté(e) par un blanchiment des dents ? Avec le temps, la teinte de nos dents peut en effet être altérée pour de nombreuses raisons : l’âge qui entraîne l’érosion de l’émail, le manque d’une bonne hygiène bucco-dentaire, la consommation de thé, café, sucre, tabac et aussi de certains médicaments, ou même des raisons héréditaires.

Il est possible de retrouver une teinte plus claire grâce à des méthodes indolores et rapides. Cependant, il est important d’en discuter avec un professionnel de la santé dentaire afin de s’assurer que le traitement est adapté, efficace et pratiqué sur des dents saines.

Blanchiment des dents : un diagnostic et un détartrage préalables sont nécessaires

Avant de commencer un traitement destiné à éclaircir vos dents, il est indispensable de prendre un premier rendez-vous avec votre dentiste pour en discuter.

La première raison est que le blanchiment dentaire n’est pas une intervention anodine, il existe en effet des contre-indications. Il n’est pas recommandé d’en faire avant l’âge de 18 ans ou si l’on fume, il est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou qui allaitent, chez les personnes allergiques à son composant principal : le peroxyde d’hydrogène.

De plus, il est important de procéder au blanchiment sur des dents saines. Ainsi, un diagnostic préalable permet-il de repérer et de soigner des maladies parodontales telles qu’une gingivite ou une parodontite ou d’éventuelles caries ou infections.

Enfin, l’étape incontournable de tout blanchiment dentaire est le détartrage. En éliminant la plaque dentaire qui a tendance à jaunir les dents, il est déjà possible d’éclaircir les dents et de les rendre plus saines en prévision du traitement. En cas d’altération légère de la couleur des dents, cela peut même suffire à retrouver une teinte satisfaisante.

Quelles sont les différentes solutions possibles pour éclaircir les dents ?

Une fois le diagnostic établi et le détartrage réalisé, il est temps de discuter du résultat que vous souhaitez obtenir. Celui-ci est précisé grâce à l’utilisation d’un nuancier présentant plusieurs teintes. Chaque patient est un cas individuel et la couleur choisie visera l’obtention d’un effet naturel.

Différentes méthodes sont envisageables pour parvenir au résultat désiré :

  • Le blanchiment des dents au cabinet, dit « au fauteuil ». Votre praticien applique sur les dents un gel blanchissant à base de peroyde d’hydrogène en protègeant le reste de la bouche. Une lampe laser ou à UV est ensuite utilisée pour faire pénétrer le gel dans l’émail. La séance dure environ 30 à 40 minutes et la teinte est stabilisée par le port durant 4/5 jours d’une gouttière façonnée sur mesure à utiliser avec des produits adaptés.
  • Le blanchiment des dents à domicile dit « ambulatoire ». Un premier rendez-vous au cabinet permet de discuter du résultat escompté et de créer la gouttière sur mesure qu’il vous faudra ensuite porter chez vous remplie de gel blanchissant, pendant 10 à 15 jours, selon les recommandations de votre dentiste.

Soyez très prudents avec les méthodes de blanchiment disponibles en commerce (kits, bandes, stylos…) ou dans les bars à sourire qui proposent des traitements sans supervision assurée par un professionnel de santé. Ces méthodes ne sont pas élaborées sur mesure en fonction de votre dentition et ne reposent sur aucune expertise médicale. Le traitement peut s’avérer moins efficace, voire nuisible pour vos dents.

Blanchiment des dents et facettes dentaires

Le blanchiment dentaire opéré par un gel blanchissant offre un résultat satisfaisant pour une durée d’environ 2 ans. Il faut ensuite le renouveler.

Parfois, sur certaines dents, le blanchiment dentaire ne produit pas le résultat escompté. Parfois, il n’est pas possible, sur des couronnes par exemple.

Soit qu’il s’agisse de ces cas-là, soit que vous ne souhaitiez pas renouveler le traitement tous les 2 ans, vous pouvez opter pour une solution permanente : les facettes dentaires. Ce sont des prothèses constituées d’une pellicule très fine que l’on colle sur les dents pour corriger leur couleur et leur forme. Réalisées en céramique, elles imitent parfaitement l’émail et ont une apparence très naturelle.

Le Dr Bensimon est spécialisé dans la pose de céramiques exceptionnellement fines – 0.2 à 0.3 mm d’épaisseur. Pratiquement invisible, ce procédé permet en outre d’éviter la taille de vos dents naturelles. Retrouvez toutes les informations ici.

Prenez rendez-vous avec nous pour parler de votre projet de blanchiment dentaire

En ambulatoire ou au fauteuil, le traitement dure entre 10 et 15 jours.

Vous conserverez les gouttières réalisées sur mesure afin d’entretenir sur le long terme la teinte obtenue.

N’hésitez pas à nous contacter.