Surveiller sa plaque dentaire pour éviter les soucis parodontaux

Bon nombre de patients se rendent en cabinet de dentisterie pour faire des détartrages. Cependant, combien d’entre eux connaissent l’origine du tartre, la plaque dentaire bactérienne, et les éventuels problèmes qu’elle peut provoquer, de la simple carie aux plus grandes pathologies parodontales ? Faisons donc le tour de ce qu’il vous faut faire pour surveiller l’état de votre plaque dentaire.

Qu’est-ce que la plaque dentaire bactérienne ?

La plaque dentaire est un phénomène naturel de dépôts bactériens, qui s’accumulent avec le temps entre les dents et les gencives. La plaque dentaire peut prendre des couleurs blanches à jaunes, selon sa composition.

Il s’agit en fait d’un amas complexe de colonies bactériennes, particulièrement développé et bien organisé.

Les différents éléments de cette plaque sont liés par une matrice, dont les composants proviennent de la salive, du fluide gingival et des aliments.

Quels problèmes peuvent provoquer la plaque dentaire ?

Après une phase de maturation plus ou moins longue, la plaque bactérienne se calcifie, et devient ce que l’on appelle le tartre. C’est ce tartre qui peut provoquer une inflammation gingivale qui, si elle n’est pas traitée, peut entraîner différentes pathologies parodontales, comme :

  • La récession gingivale (plus couramment appelée le déchaussement des dents)
  • La perte osseuse au niveau de la mâchoire
  • Les abcès parodontaux
  • La mobilité dentaire

Bien souvent, la plaque dentaire bactérienne est obligatoirementà l’origine des caries.

La carie est une maladie infectieuse évolutive de la partie minéralisée de la dent (l’émail). La matrice de la plaque dentaire retient en effet les sucres, qui alimentent les bactéries responsables des caries.

Une carie non-traitée atteindra le nerf de la dent (aussi appelé pulpite) et il faut dévitaliser la dent en urgence. Pour éviter cela, la carie initiale doit être traitée au plus vite par fluoraison, lors du début de la déminéralisation de l’émail ou par peut-être une restauration avec des matériaux adaptés.

En somme, la plaque dentaire bactérienne peut provoquer des problèmes tant médicaux qu’esthétiques. C’est pourquoi le fait d’effectuer des tests bactériens préventifs réguliers est incontournable pour votre santé bucco-dentaire.

Les tests bactériens dans notre cabinet, pour éviter les caries les les maladies parodontales

Dans notre cabinet de dentisterie, nous avons développé une batterie de tests préventifs, et notamment des tests bactériens qui permettent de mettre à jour d’éventuels problèmes parodontaux à venir.

Nos tests bactériens analysent la présence et le type de bactéries de la cavité buccale. Ils évaluent ainsi le risque parontodontal, et nous permettent de vous proposer un programme de prévention adapté à votre situation particulière.

Dans ces programmes de prévention, nous vous proposons alors :

  • Des types et techniques de brossage quotidien qui réduisent les risques de problèmes
  • Des fréquences de visites de contrôle nécessaires à votre bonne santé
  • Des séances de fluoration préventives pour éviter les caries
  • Des traitements des poches parodontales si nécessaire
  • Un dépistage radiographique si nous détectons des dents ou des parties de la gencive suspectes

Parce que des traitements curatifs peuvent être plus lourds que des dépistages préventifs, nous nous assurons de la santé présente et à venir de votre bouche et de votre sourire.